top of page

La magie du Cyanotype

Les cyanotypes sont bleu cyan d’où le nom du procédé.

Ce dernier a été inventé par Sir John Herschel en 1842.

Cette technique fut par la suite mise au point par Anna Atkins en 1943 dans le livre "British Algae".



Contrairement au tirage argentique classique, c'est la taille du négatif qui détermine les dimensions du tirage.


Les cyanotypes sont bleu cyan juste après la révélation puis vire au bleu de Prusse au bout de quelques heures.

Mais ce n'est pas ce qui m’intéresse le plus, je n'utilise que peu de négatifs ou je les fabrique à partir de calques ou rhodoïds.

J'utilise le plus souvent la technique du cyanophyte pour réaliser des photogrammes autrement dit je dispose des objets ou des végétaux plus ou moins translucides sur un papier préalablement enduit d'une solution sensible aux ultraviolets (le citrate de fer ammoniacal - qui réagira aux UV - 25g pour 100 ml d'eau distillée et du ferricyanure de potassium - qui donnera le bleu - 10g pour 100 ml d'eau distillée. les deux solutions doivent être protégées dans des bouteilles ambrées ou recouvertes de papier d’aluminium. on mélange au dernier moment les deux produits à parts égales.)

une fois la composition réalisée, elle est placée au soleil ou sous une lampe uv. le temps d'exposition est variable allant de 10 minutes à une heure, voire plus dans certains cas.


Il est quasiment impossible d'obtenir exactement le même résultat. Trop de paramètres entrent en jeu (la solution qui évolue dans le temps, la composition qui peut varier d'un tirage à l'autre, le degré d’ensoleillement etc...). Chaque épreuve est donc en quelque sorte unique.


La nuit qui a suivi la découverte de cette technique a été presque blanche tant j’étais excité par toutes les possibilités qui s'offraient à moi et à ma soif d’expérimentations.


si vous regardez mon travail, vous voyez bien que je ne me concentre pas sur une technique. J'explore, je rebondis et mixe au final les techniques entre elles.

Les cyanotypes se prêtent donc bien à l'utilisation de la nature comme matrice ce qui n'est évidemment pas pour me déplaire !

Cela m'a permis de faire de belles découvertes au niveau des virages des tirages.


qu'est-ce qu'un virage pour un tirage cyanotype ?

il s'agit de jouer avec le PH et des tanins en baignant le tirage original pour obtenir des épreuves aux couleurx sépia, rouge et noir !

mais, quel est le lien entre les virages et la nature, me direz-vous ?

Comme je viens de le dire, le cyanotype, bien qu'il soit un des procédés photographiques qui résiste le mieux dans le temps, est sensible au ph c'est-à-dire à l'acidité ou à l'alcalinité. Or le ph des plantes des fruits n'est pas toujours le même. L'application d'une tranche fine de pomme (alcalin) sur le papier enduit de solution avant l’insolation va créer un virage naturel sur la zone de contact.



Quand l'acte destructeur devient un geste créateur !

une de mes plus belles découvertes est visible dans la série "automatrice" où j'utilise l'acte destructeur de froisser du papier (préalablement enduit).



au lieu de finir à la poubelle comme c'est d'habitude le cas, quand on fait ce geste, je le déplie consciencieusement et l'insole en UV rasant. Ainsi chaque pli et repli reçoit les UV différemment et révèle un paysage montagneux / aquatique...

Le papier devient son propre négatif, sa propre matrice ! le tirage est ainsi vraiment unique, vous pouvez vous amuser à froisser 1000 feuilles de papier, jamais vous n’obtiendrez le même résultat !

Cela a donné suite à une autre série, "ne pas jeter sur la voie publique". cette série comme "automatrice" fonctionne bien sur du papier à faible grammage car il se froisse plus facilement.

Le principe est le même qu' "Automatrice" mais j’utilise la solution pour dessiner des formes ou comme encre pour imprimer sur du papier des formeS UV sensibles.

Le format est petit comme des tracts et l’écriture (en rouge) intervient pour délivrer des messages, des valeurs que je trouve actuellement en danger.

Il ne faut pas les jeter sur la voie publique !



petit clin d' œil à la destinée des tracts en général et plus sérieusement à l'état d'urgence devenu veille sanitaire qui permet au gouvernement de bafouer la constitution en toute impunité et qui met en danger nos droits fondamentaux (liberté de circuler, de travailler, de se soigner selon ses convictions...)



vous l’aurez compris, les cyanotypes sont un champ d'expérimentation et de communication d'une vastitude hallucinante !






Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-moi
  • behance-xxl
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Gris Google+ Icône
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon
bottom of page